vers oratorio.ch - définition : composition musicale dramatique, à sujet religieux ou parfois profane, avec récitatifs, airs, choeurs et orchestre (Le Petit Larousse 2000) Michel HOSTETTLER
compositeur
Alpha360 | Communication | Liens | Oratorio | Témoignages
Le témoignage de Michel HOSTETTLER
  photo de Michel HOSTETTLER  

Né à Avenches. Etudes professionnelles à Lausanne (Ecole Normale et Conservatoire) et à Genève, auprès de Bernard Reichel et d'André-François Marescotti (composition et orchestration).A dirigé de nombreuses chorales, dont le Petit Choeur du Collège de Montreux. Lauréat en 1987 du "Grand Prix de Musique" décerné par la Fondation vaudoise pour la création artistique.
A son catalogue, on trouve de nombreuses pages chorales profanes et sacrées, dont les cantates "Surge, illuminare" (création à Montreux en 1985) et "Beati" (création à Romainmôtier en 1989). En collaboration avec Henri Debluë, il est l'auteur d'une légende musicale en forme d'opéra, "Lo Scex que plliau", créée à Montreux en 1982 dans une mise en scène de François Rochaix. En 1983, il signe la musique du film "L'Allégement" de Marcel Schüpbach. Son oeuvre comprend aussi de la musique de chambre pour diverses formations, ainsi que des pages pour orchestre, dont la "Petite Suite" créée à Bruxelles en 1985 par l'Orchestre des Collèges lausannois (dir. J. Pache), "Sphères", oeuvre pour cordes créée par le Berner Kammerorchester (dir. J.-P. Moeckli) en 1988 puis reprise en juin 1991 par l'Orchestre de Chambre de Lausanne (dir. J. Lopez-Cobos), et "Diptyque" pour violon et orchestre (commande de la RTSR) créé à Sion en août 1991, dans le cadre du Festival Tibor Varga. Son quatuor pour cordes (commande de Pro Helvetia) est dédié au Quatuor Sine Nomine qui en exécuta la première mondiale à Saint-Pétersbourg en juin 1993.
Michel Hostettler est l'un des compositeurs de la Fête des Vignerons 1999
à Vevey.

Oeuvres récentes marquantes

  • Ballade pour cor et percussion (2002)
  • Lisière pour deux harpes (2002)
  • Ysende pour flûte et clavecin (2003)
  • Le champ des étoiles pour marimba (2003)
  • Concertino pour flûte et orchestre à cordes (2005)
  • Illumina occulos meos pour chœur (2005)
  • Cantate « Naissance de la Lumière » pour soliste, chœur et orchestre de chambre, sur des poèmes de François Deblüe. (2007)
vers le haut de la page vers le haut de la page vers le haut de la page